AccueilActualités → Un traitement pour les formes Primaires Progressives de l...

Un traitement pour les formes Primaires Progressives de la SEP

Une étape de plus est franchie pour le premier médicament destiné aux formes primaires progressives de la SEP

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP - instance européenne chargée d'évaluer les nouveaux médicaments) a émis un avis favorable pour l'utilisation de l'Ocrelizumab chez les personnes atteintes d'une sclérose en plaques récurrente active, mais surtout pour les personnes ayant une sclérose en plaques primaire progressive de stade précoce.

29/11/2017

Dans une étude portant sur la SEP primaire progressive (ORATORIO), l'Ocrelizumab a été le premier et le seul capable de ralentir de manière significative la progression de la maladie et de réduire les signes d’activité de celle-ci au niveau cérébral (lésions révélées par IRM), par comparaison avec un placebo, sur une durée médiane de suivi de trois ans.

Et pour la suite ? Après cet avis favorable, il faudra attendre une décision finale de la Commission Européenne concernant l’homologation du produit dans les prochains mois. Avec cette décision,  le traitement recevra automatiquement une autorisation de mise sur le marché qui sera valable dans les 28 pays de l’Union européenne. Pour qu'il soit disponible en France, il restera à fixer le prix...

Retour en haut de la page ↑