Accueil / Vivre avec la SEP / Sport

Sport

Les bénéfices du sport sont multiples pour les personnes atteintes par une Sclérose en Plaques. Il est désormais prouvé que la pratique d'une activité physique régulière améliore la santé et la qualité de vie des personnes malades.

Le docteur cile Donz é, Chef de service de médecine physique et réadaptation fonctionnelle à l’hôpital Saint-Philibert à Lomme (Nord), spécialisée sur la SEP explique : « les études montrent les bénéfices de l’exercice physique sur l’aspect cardiovasculaire et donc le conditionnement à l’effort, les troubles de l’équilibre, le périmètre de marche », ce qui agit sur le bien-être et diminue la fatigue.

Car oui, pratiquer le sport et avoir une Sclérose en Plaques, c'est possible . Il faut casser les idées reçues à ce sujet. En voici quelques-unes : 

"Pratiquer une activité sportive va me fatiguer" :
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la pratique d’un sport n’aggrave pas le sentiment de fatigue. L’exercice physique est en effet la cause d’une fatigue cependant il permet d’améliorer l’endurance et les capacités face à l’effort. C’est le manque d’activité sportive qui sera donc à l’origine de la fatigue. De plus, il faut adapter son activité à ses capacités et son rythme. Il a été observé que la pratique d’un sport diminue le sentiment de fatigue car elle améliore la condition physique du Patient.

"Je ne peux pas pratiquer seul" :
Pratiquer une activité physique ne signifie pas s’inscrire dans un cours de sport avec des règles, des horaires et des contraintes. En réalité ,activité physique ne veut pas obligatoirement dire sport, il y a différentes manières de stimuler son corps et de l’exercer et cela autrement que par le biais du sport. La marche quotidienne pour ses déplacements, par exemple, est une activité physique.

"Je ne saurais pas comment m’y prendre et quoi faire" :
Même si on décide de se lancer dans une activité physique seul(e) il est entièrement possible de se débrouiller. N’hésitez pas à demander des conseils à votre kinésithérapeute ou à votre médecin. Ciblez les zones que vous avez à travailler. 

"Je dois aussi adapter mon régime alimentaire" :
Le régime alimentaire à adopter avant l’activité physique n’est pas lié à la SEP. Il faut éviter de manger un repas trop lourd et préférer les sucres lents aux sucres rapides. Une bonne hydratation est aussi essentielle.

"Si je suis sensible à la chaleur je ne peux pas faire de sport" :
La chaleur peut aggraver les symptômes de la SEP. Selon la sensibilité il sera possible ou non de faire du sport en extérieur même s’il fait chaud. Cependant, il sera toujours préférable de privilégier les endroits frais et de se ménager des pauses pour se rafraîchir et pour s’hydrater.

La Ligue AGIT pour promouvoir le sport

Tout au long de l'année, les Correspondants et Patients-Experts de la Ligue organisent des événements sportifs à destination des personnes touchées par la SEP : journées handiski dans les Vosges , journée d'équitation adaptée dans les Ardennes , cours de danse orientale adaptée en Lorraine , challenge de golf Georges Mauduit un peu partout en France… contactez-nous pour avoir des informations : 01 53 98 98 80 

Si je veux pratiquer une activité physique seul(e) :
La Ligue a collaboré au site on-steps.fr , conçu par les Laboratoires Merck. OnStEPs  est un programme thématique « Sport et Sclérose en Plaque » en ligne connecté. Ce programme personnalisé permet à chaque personne souffrant de SEP d’avoir une activité sportive personnalisée et surtout adaptée à ce que la personne souhaite travailler. 

Si je souhaite pratiquer une activité physique en groupe :
Des réseaux de sports adaptés existe un peu partout sur le territoire français. Vous pouvez vous renseigner au près de :
- La Fédération Française de Sport Adapté   (FFSA)
- Siel Bleu
- Le réseau de santé SEP le plus proche de chez vous car des ateliers de sport adapté peuvent y être organisés 
- Les missions locales et les maisons associatives

Retour en haut de la page ↑