Accueil / Agissez avec nous / Devenir correspondant

Devenir correspondant

Etes-vous concerné(e)  par la SEP ?

Voulez-vous prendre votre part à la lutte contre cette maladie ?

Trouvez-vous que la SEP exclu de la société les personnes atteintes ?

Pensez-vous que les médias ne parlent pas assez des difficultés que les personnes atteintes de la SEP doivent surmonter chaque jour ?

Vous aimeriez que votre municipalité soit  plus attentive aux améliorations facilitant la vie quotidienne des patients et de leur famille (horaires, parkings, voirie…).

Vous avez des idées et de la disponibilité pour faire bouger les choses et rassembler autour de vous un maximum de monde ? 

Vous êtes convaincu(e)s de la valeur de l’action et du combat que la Ligue mène depuis tant d’années ?

 
"Après mon diagnostic, j'ai voulu m'impliquer dans cette cause qui me touche personnellement, j'ai donc rejoins la Ligue en tant que Correspondant, ça m'a permis d'aider d'autres patients, de rencontrer des personnes qui aident à leur tour, d'être accompagné par une structure qui nous oriente. J'ai donc rejoins cette grande famille qui est La Ligue Française contre La SEP !!" Michel Mechet. Correspondant de la Ligue à Nancy et Patients Experts SEP depuis 2018   

 

   

"Depuis l'annonce de mon diagnostic en 2000 j'œuvre localement pour faire connaître cette maladie méconnue, mal perçue et souvent dévastatrice psychologiquement, physiquement et personnellement au sein des familles.   
Se donner les moyens de combattre la Sclérose en Plaques, en ayant au maximum la "positive attitude", apprendre à voir le verre à moitié plein et non pas à moitié vide, se remplir au jour le jour des petits bonheurs quotidiens et tenter de rebondir plus haut a chaque chute, par des "KawaSep", les groupes de paroles, les séances de Sophrologie… c'est ce que j'essaie de faire près de chez moi.  

J'organise également des activités d'équitation adapté avec le soutien de la Ligue qui aide à mettre en place ce type de projet. Localement, je permets à d autres malades de sortir de leur isolement, d' avoir de bonnes infos et des moyens autres que médicamenteux pour lutter contre la maladie. 

Personnellement, le fait d'être correspondante est une démarche avant tout égoïste....cela me fait du bien de me sentir utile, active, encore vivante ! Si mon expérience avec et contre cette SEP peut servir à d autres, je me sent le devoir de transmettre, de partager mes petites connaissances par tous les moyens mis à ma disposition par la Ligue". Mireille Fourile, Correspondante de la Ligue dans les Ardennes.

 

 
 

 

 « La maladie de ma fille est à l’origine de mon engagement auprès de la Ligue.

A côté des professionnels de santé, le Correspondant a un rôle de soutien des patients (mise en œuvre de groupe de parole), d’information auprès du public (participation à la Journée Mondiale) et d’initiation d’actions en vue de collecter des fonds pour la Recherche (concert au foyer Campras à l’Opéra de Toulon…)

Le Correspondant est un bénévole qui, à mon sens, a pour objectif de créer et de pérenniser des liens entre les patients, aidants, public et professionnels de santé.

Faire connaître et reconnaître la maladie pour donner aux patients la place qui leur revient dans notre société, telle est pour moi, la finalité des actions du Correspondant. » Véronique Roquet, Correspondante dans le Var (83).

 

Devenez  correspondant  de la Ligue ! Une  équipe vous accompagnera dans votre démarche et vous enverra les éléments de communication nécessaires à votre action !

Pour plus d'informations, contactez la Ligue : 06 01 01 16 84 ou par mail : mmechet.liguesclerose@gmail.com

Retour en haut de la page ↑